Carnet de Voyage - Sri Lanka #1

 

 

Cet été (Août 2015) nous sommes partis avec l'Homme au Sri Lanka. Quel beau pays, quel beau voyage, c'était incroyable et je voulais vous partager mes impressions, souvenirs, et bonnes adresses ici :)

 

Voici notre itinéraire et nos conseils !

 

Nous avions choisi ces étapes en fonction de la saison et afin de combiner : Éléphants (nous n'en avions pas vu en Afrique donc c'était important pour nous), sites culturels, sport, nature, ville, montagne et plage. Les vacances idéales quoi !

 

Nous avons délibérément laissé Colombo car tous nos amis nous avaient dit que ce n'était pas exceptionnel et nous avons bien fait de les écouter car les guides sur place avaient le même avis.

 


Voici donc notre itinéraire, j'espère qu'il vous inspirera !

 

 

24/08

 

Dès l'arrivée à l'aéroport nous avons pris la route avec notre chauffeur (plus d'infos sur l'utilité d'un chauffeur plus bas) vers Udawale National Park.

 

Hôtel : Nil Diya Mankada Safari Lodge

Comme nous n'avions pas dormi depuis 48h ayant enchainé le mariage de ma meilleure amie puis le départ en avion.... nous avions choisi un hôtel sympa pour notre premier soir. Nous voulions débuter par un parc national et avons déniché un super hôtel tout près du parc Udawale.

 

L'hôtel Nil Diya Mankada Safari Lodge a été une très agréable surprise. En effet il semblait bien sur internet et en vrai était encore mille fois mieux. Manifestement tout neuf avec des bungalows encore en construction, l'attention a été porté au détail en termes de décoration et aménagement. C'est vraiment très joli. Les bungalows sont très mignons, avec une décoration moderne en béton ciré. J'aime beaucoup ! La piscine quant à elle était très agréable avec un jacuzzi intégré.

 

Les petits déjeuners étaient super. Je vous conseille de tester ces pancakes sri lankais fourrés au Treacle (comme du sirop d'érable) et de la noix de coco râpée...un délice !!!!



On a voulu faire un Safari en Jeep pour voir des éléphants au parc national d'Udawale.

 

Pour le safari il faut louer une jeep avec chauffeur et prendre les services d'un guide officiel, c'est obligatoire. Les hôtels vous organiseront tout cela sans problèmes, mais vous pouvez aussi en trouver à l'entrée du parc et partager des jeep avec d'autre visiteurs. Beaucoup d'enfants sri lankais visitaient le parc en même temps que nous, je pense que c'était une sortie scolaire, et cela faisait plaisir de ne pas voir que des touristes :)

 

Conseil : y aller en fin de journée car les éléphants sorte de leurs cachettes et se retrouvent aux points d'eau pour se rafraichir !


25/08

 

Le lendemain nous avons pris la route vers ELLA. Une fois sur place on a fait une petite balade au Little Adam’s peak : très jolie petite rando / promenade à travers les plantations de thé, et avec une très belle vue sur Ella rock. compter 1h30 aller/retour.


Little Adam's peak ci-dessus


Vue sur Ella Rock ci-dessous


Chaudement recommandé par le blog Maman Voyage, nous sommes allés au Morning Mist Guest House : LE coup de coeur du voyage : une guest house tenue par la dynamique Patricia. Over sympathique, elle parle très bien français, ayant vécu longtemps en France, sa fille y réside toujours d'ailleurs! Les chambres sont impeccables, la nourriture est délicieuse et faite maison, même la glace! ... bref super expérience ! A suivre un article dédié !!

 

26/08

 

Ella Rock : une superbe randonnée à travers rivières, plantation de thé, forêt etc.

 

Normalement le départ se fait depuis Ella, mais depuis le Morning Mist on peut y aller également et comme ça on fait les deux versants. Nous sommes donc partis du Morning Mist avec les indications de Pat et le super pique nique qu'elle nous avait préparé. On débute par traverser une petite rivière et puis on grimpe :) c'est très beau, et on a même été accompagnés par des chiens errants qui nous indiquaient le chemin et nous faisaient très clairement comprendre quand on se trompait :)

 

Durée de la balade : 4h aller/retour en prenant son temps. Le point de vue est tout simplement exceptionnel, idéal pour la pause déjeuner !

 

Le chemin de retour vers Ella passe en partie sur les voies de chemin de fer, où il faut faire attention quand même car on a dû se précipiter pour se protéger dans un creux sur le bas côté quand le train est passé ! c'était une super expérience :)

En plus depuis le Morning Mist il y a un chemin qui permet de monter par l'autre versant, pour redescendre vers Ella ensuite, cela permet de voir plus de paysages et de se croire (presque) seul au monde !



 

27/08

 

Nous avons pris le train pour Nanu Oya : 2h30 de sensations, découvertes et aventure ! C'était un de mes moments préférés du voyage car nous avons décidé de ne pas nous asseoir sur les sièges mais de faire comme les Sri Lankais et de nous asseoir sur le marche pied, à la porte du train... ouverte... le train en marche... On s'est dit que s'ils le faisaient c'est que ce n'était pas si dangereux... Bon pour le coup il faut bien se tenir car le train va très vite, frôle les barrières, et tunnels, et les précipices...  et observer les sri lankais aux autres portes... s'ils lèvent les jambes à un moment il faut aussi le faire :) Du coup on a pu observer les splendeurs du paysage c'était simplement magique !


On a ensuite visité Nuwara Eliya, décrit dans le guide comme une ville "au charme des colonies britannique".... mouais, c'est sympa mais sans plus... le parc avait l'air splendide, mais hors de prix pour les touristes pour une simple balade, on ne l'a donc pas fait.

 

Sur le chemin vers Kandy on a visité une usine de thé. C'était vraiment super, j'ai appris vraiment plein de choses, très instructif et gratuit ! je vous le conseille. Par contre n'achetez pas le thé qu'ils vous vendent à la boutique il est hors de prix ! (enfin, vous faites comme vous voulez hein mais bon je le conseille pas...)


En arrivant à Kandy, on a eu la chance de tomber sur les derniers jours de l'Esala Perahera. C'est la Fête de la dent. Une fois par an, pendant dix jours de procession nocturne, ils sortent la dent de Bouddha du temple de la dent, pour la montrer au public. Vous pouvez "louer" des chaises le long de la procession, ou faire comme nous et vous agglutiner avec la population (plus authentique je trouve). C'était merveilleux. Une longue procession de plusieurs heures avec de la musique, des danses, des costumes traditionnels, des éléphants décorés, c'était tout bonnement incroyable.

 



 

28/08

Millenium Elephant Foundation : grosse déception, surtout ne pas y aller, explications plus bas ! C'était la pire journée du séjour.



29/08

 

Nous avons ensuite pris la route pour Dambulla.

 

Dans la région de Matale nous nous sommes arrêtés pour visiter un jardin d'épices (spice garden), il y en a plein partout donc facile à trouver. Mon avis : c'était top ! notre guide parlait français et était étudiant en médecine Ayurvédique (donc qui se base sur les plantes et épices) et il nous a bien tout expliqué, en nous faisant deviner telle ou telle épice (je ne savais pas du tout à quoi ressemblait le curcuma par exemple, la cannelle à l'état sauvage etc) c'était vraiment très sympa ! par contre il y a la visite à la boutique obligatoire avec plein de "remèdes" ayurvédiques. mais bon c'est un peu cher quand même. Nous on a acheté du curry :)

 

Arrivés à Dambulla, on a tout de suite visité le "Golden Temple" et ses grottes troglodytiques. La montée est raide mais rapide. Laissez vos chaussures à l'entrée impérativement (comme dans tous les temples en général), des gardiens vous les garderons pour 20 roupies. En haut, plusieurs grottes sont peintes et remplies de sculptures bouddhiques, c'est vraiment très beau, notamment les Bouddha couchés géants !

 

On a dormi à l'hôtel Sigiri Holiday Inn : très décevant, nous ne sommes restés qu'une seule nuit au lieu de deux... c'était glauque, pas très propre, vide (on était les seuls clients), et des singes ont sauté toute la nuit sur le toit en tôle !

 


 

30/08

 

On a fait l'ascension du "Rocher du lion" - Sigirya Rock.

 

Mon conseil : y aller tôt le matin pour deux raisons :

1-La montée est principalement au soleil et il fait très chaud, donc plus tôt on arrive moins il fait chaud

2-Il y a beaucoup (vraiment beaucoup) de monde, et donc si vous arrivez tard dans la matinée il faut en plus de supporter la chaleur, faire la queue des heures au soleil !

On est arrivés vers 9h et c'était parfait, par contre en redescendant vers 11h c'était over blindé de monde et il la chaleur était insupportable!

 

Mon avis : c'est vraiment à faire (malgré le prix élevé de 30$ par personne). C'est magnifique, aussi bien d'en bas que d'en haut. L'ascension est relativement facile, et on voit les trous dans la roche qui constituaient leurs "escaliers" à l'époque, je ne sais vraiment pas comment ils faisaient.

 

En haut de ce rocher il y a les vestiges d'un monastère, ou d'un palais royal, il y a deux versions. La version la plus probable étant qu'il s’agissait d'un monastère, ce qui semble logique quand on le visite parce que, déjà, qui risquerait sa vie pour gravir ce rocher autre qu'un moine qui va se dépasser pour chercher la méditation (et donc surement ne plus redescendre). Bref, tout est beau, la vue d'en bas, les jardins, l'ascension, les vestiges, le point de vue. C'était ma visite culturelle préférée !

 

On ne se moque pas de mon super look d'aventurière made in Décathlon !! c'est pas super seyant mais c'est vachement pratique !! ;)

 

Comme on a quitté l'hôtel plus tôt que prévu, on a cherché des offres de dernière minute sur Booking, et comme on avait dépensé moins que le budget prévu jusqu'alors, on a pu se faire un petit plaisir en réservant une nuit à l'Amaya Lake ! Très bel hôtel avec des villas/bungalows individuels, deux très belles piscines, au bord du lac Kandalama où on peut voir des troupeaux de buffles se promener. C'était vraiment magique. L'hôtel propose en plus plein d'activités (qu'on a pas eu le temps de tester malheureusement) mais qui avaient l'air super (canoé, tennis, massages, etc). On a préféré déjeuner et diner au restaurant "à la carte" plutôt qu'au Buffet et on a bien fait ! on était quasiment seuls, devant une très belle piscine et c'était vraiment très bon. Avec un staff et un manager exemplaires !

 

 

 

31/08


On a profité de la piscine le matin, on s'est détendu dans ce super hôtel, puis on a pris la route vers Polonnaruwa. Cité historique au patrimoine mondial de l'UNESCO, ancienne capitale du Sri Lanka. On a décidé de louer des vélos pour visiter le site à notre rythme. C'est le meilleur moyen de transport je trouve, il y a plein de loueurs aux abord du site, vous en trouverez à louer pour 500 roupies.

 

Par contre,... il fait TRÈS CHAUD... le seul moment où c'était supportable c'était à vélo car avec la vitesse il fait moins chaud. Donc prévoyez beaucoup d'eau et des chapeaux :)

 


 


Comme très vivement recommandé par un couple d'amis, nous avions réservé une nuit à l'Heritance Kandalama, un superbe hôtel à flanc de montagne, qui respecte son environnement, et est en partie caché par des lianes, des arbres etc. Eco responsable il respecte la nature tout en offrant un service luxueux aux visiteurs. On a donc profité de ce sublime hôtel dans l'après-midi, avec ses trois piscines, dont une apposée sur la roche (donc avec la roche de la montagne au fond de la piscine. L'Homme m'a offert pour mes 30 ans un super massage au spa Six Senses de l'hôtel. C'était tout simplement magique !

 

1/09


On a profité de l'hôtel le matin puis on a pris la route vers Trincomalee - Nilaveli. On y est resté 4 jours jusqu'à la fin du séjour. Je voulais vraiment faire une pause mer/farniente à la fin du voyage pour qu'on puisse se reposer avant de rentrer à Paris!


Le premier hôtel, Shahira Hotel Nilaveli n'était pas hyper cher mais vraiment pas dingue, on dort sur des planches de bois et la propreté des commodités laisse à désirer, je passe bien entendu sur les barrières aux fenêtres, la chaleur étouffante de la chambre. Sinon accueil pas trop mal, nourriture très correcte. Comme j'avais très mal au dos nous avons passé deux nuits au lieu de trois.

 

Bon plan : dans la petite maison blanche juste de l'autre côté de la rue une dame transforme la terrasse de sa maison le soir pour servir des repas typiques de sa cuisine. Très gentille, on mange très bien pour trois fois rien :)

 

On a donc migré un jour plus tôt que prévu vers l'hôtel de luxe que nous avions prévu pour la fin du séjour : l'Anilana Nilaveli.  Quelle bonne idée et très belle surprise !!


En effet sur internet il nous semblait sympa mais nous avions longuement hésité à le booker car les photos n'étaient pas dingues... une fois arrivés sur place... c'était le paradis !!!!!  Mille fois mieux en vrai que sur internet, il était tout neuf et tellement beau ! Les chambres étaient incroyables avec je pense une des meilleures literies que j'ai eu la chance de tester (j'ai même pris les étiquettes en photo pour commander les draps pour chez moi hihihi).


Le staff était très sympathique et professionnel, les piscines... la plage... tout était parfait !!! seul petit point noir le prix de la restauration et des boissons très élevé... mais très bon !


 On a pu faire du snorkelling à Pigeon Island (les bateaux de pêcheurs partent de la plage, nous avions apporté notre équipement mais vous pouvez le louer sur place), vraiment magnifique ! y aller tôt pour se sentir seul au monde parce qu'après il y a beaucoup de touristes et c'est moins magique. On a pu nager avec des dizaines de requins pointe noires, des tortues de mer, des milliers de poissons exotiques c'était très beau. Attention au corail qui coupe comme un rasoir, nous nous sommes entaillés les jambes... mais bon ça passe (il suffit de bien prendre le chenal prévu que nous n'avions bien entendu pas vu!!).


A l'Anilana on a loué des bodyboards et on s'est bien amusés sur les vagues. Il y a en effet ÉNORMÉMENT de courant avec de grosses vagues, donc bien faire attention et ne pas aller dan l'eau avec ses lunettes de soleil de vue toutes neuves car sinon une grosse vague vous surprendra quand vous aurez le dos tourné, vos lunettes partiront en 2 secondes à l'autre bout de la terre, et vous aurez la peur de votre vie en étant tourneboulé sous l'eau sans reconnaitre le haut du bas... (oui c'est du vécu... ).



 

 

C'est la parenthèse magique idéale pour se reposer à la fin du voyage.



Voilà j'espère que notre itinéraire vous inspirera :)

 

 

 

En préparant le voyage nous avons dû faire face à des choix qui nous ont pris pas mal de temps de réflexion donc voici nos conseils :

 

1/ Vol direct plus cher ou avec escales donc plus long ? :

N'ayant que 15 jours de vacances nous avons opté pour un vol direct (11h de vol au lieu de 20h de voyage avec les escales) et en plus cela revenait à 50 euros seulement de plus par personne. Nous avons donc choisi la compagnie Sri Lankan Airlines. Assez confortable, les hôtesses sont très jolies avec un superbe sari, la nourriture était bonne et le choix des films à bord tout à fait correct avec ... Gros plus pour moi ... une prise jack pour brancher ses écouteurs !!!! (le "casque" habituellement fourni sur les autres compagnies je ne peux pas le mettre car j'ai des cicatrices et fils résiduels d'une opération d'il y a 20 ans derrières les oreilles et cela me fait très mal, mais bon c'est une autre histoire !)

 

2/ Chauffeur ou transports locaux ? :

Les transports en commun au Sri Lanka sont plutôt bien fait et les villes bien desservies soit par le train, soit par le bus. C'est beaucoup moins cher, mais beaucoup plus long (et pas climatisé). On a choisit l'option chauffeur : en gros une voiture confortable et climatisée avec un chauffeur qui parle anglais, et qui reste avec nous pendant tout le voyage.

Avantages : voiture climatisée (je sais ça fait trois fois que je le dis mais avec 35° et 90% d'humidité c'est quand même un super confort !), chauffeur qui parle anglais et donc aide sur pas mal de trucs dont les négociations, des explications et un partage de savoir, un gain de temps extraordinaire (en discutant avec d'autres touristes sur place qui eux prenaient les transports, on a pu faire le DOUBLE de choses dans le même temps), valises et bagages dans le coffre donc on ne prend que le strict nécessaire lors des excursions.

Inconvénients : certains chauffeurs ont des accords avec des hôtels et sites touristiques et donc vont essayer de vous faire changer d'avis ou d’hôtel, moins d'intimité, moins de partage de la "vraie vie locale".

Le prix ? 500 euros à deux pour 14 jours, mais tout compris c'est à dire : la voiture, l'essence, les kilomètres, l'hébergement du chauffeur à chaque étape, ses repas, et son salaire. J'ai trouvé que c'était un très bon investissement.

 

3/ Changer de l'argent ou retirer sur place ou payer en carte bancaire ?

On a fait le calcul et voici notre avis : les frais de notre banque ne sont pas exorbitants (ING), donc on a retiré du cash à l’aéroport pour payer le chauffeur (moitié au début du séjour et moitié à la fin) le quotidien, les visites et les guest house qui ne prennent pas la carte. On a re-retiré 2/3 fois sur place. pour les "grands" hôtels on a payé en carte bancaire.

 

4/ tout réserver à l'avance ou faire au jour le jour ?

Quand j'ai commencé à faire le déroulé du voyage (1 mois 1/2 avant le départ seulement), je me suis rendue compte qu'en fait, le Sri Lanka, c'est assez cher comme destination pour l'Asie. Tout est payant (chaque site a un prix spécial "touristes", qui varie entre 10 et 30 dollars par personne !) et les hébergement sont relativement élevés (peu de guest house à 5/10 euros comme ailleurs en Asie, plutôt du 10/20 euros la nuit par personne voir plus). J'ai donc préféré réserver en avance, ce qui ne nous a pas empêché de modifier en cours de route. J'ai utilisé Booking pour pas mal d’hôtels et Guest House. ATTENTION : ne pas oublier (comme moi parfois) de regarder les avis Trip Advisor avant chaque lieu, car certains sont assez trompeurs...

BON PLAN : pas mal de beaux hôtels faisaient des promos sur Booking si on réserve la veille ou le jour même!

 

5/ Guest house, boutique hôtel, grand resort ou chaine ?

Je suis plus Guest house et boutique hôtel. On a décidé d'alterner les guest house familiales et les beaux hôtels pour se faire plaisir. En fait, on a fait un budget complet pour chaque jour en amont avec : le prix des hébergement, des sites et activités et de la nourriture. Chaque jour je faisais les comptes et comme on a économisé sur certaines choses au début, on a pu se faire plaisir avec de beaux hôtels en cours ou à la fin du séjour tout en restant dans le budget initial. et sans être frustrés, au contraire !

 

6/ Monter à dos d’éléphant ou non ?

Alors là, c'est vraiment le plus gros point noir du voyage !!! Je voulais faire une balade à dos d'éléphant, cela me faisait rêver, mais je voulais l'endroit où ils sont le mieux traités, j'ai donc fait des recherches et demandé autour de moi et on m'a conseille la Millenium Elephant Foundation. Il s'agit d'une fondation qui recueille les éléphants domestiques blessés, vieux ou mal traités, les soigne, leur offre une nouvelle vie quoi... Cela sonne bien non ? imaginez ma déception, que dis-je mon effroi, quand j'y suis allée : dans un tout petit espace extérieur, deux éléphants (les 5 autres étaient à une procession religieuse) avec d'énormes chaines au cou et reliées aux pattes (en mode esclavage) qui font des aller-retour non stop sur 200 mètres avec des touristes sur le dos. Des "guides" avec des couteaux et pics en métal au bout d'un bâton pour diriger l'éléphant qui nous retiennent violemment pour nous demander un pourboire alors qu'il est écrit de ne pas en donner, un "musée" de 4m² où les affiches sont tellement usées qu'on arrive plus à lire dessus, un éléphant handicapé (avec une patte déformée) qui marche à 2 à l'heure trainé par les chaines et qui est "forcé" à se mettre dans l'eau, chose qu'il arrive difficilement à faire, pour qu'une blondasse (une autre pas moi) lui frotte le dos avec une noix de coco pour la photo...

Alors vous me direz, ce n'est pas ma culture, je ne suis pas experte en éléphants, et je ne sais pas comment cela fonctionne. On met bien un mord et une selle aux chevaux pour les dresser, or un éléphant c'est 1000 fois plus lourd et puissant donc peut être que seules des chaines peuvent être effectives, et peut être que leur peau est suffisamment épaisse pour que cela ne leur fasse pas mal.... Certes. Mais j'ai vu des éléphants dans le parc naturel, en liberté, et ils avaient quand même l'air 1000 fois plus heureux !!! Bref j'ai trouvé ça glauque et je ne le recommande pas....

 




C'était vraiment un super voyage, je vous recommande hautement d'y aller si vous avez la chance de pouvoir le faire !


Bonne fin de semaine !


Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Détours du monde (lundi, 30 novembre 2015 11:06)

    Oh my, tes photos donnent trop envie ! On programme un voyage au SL l'été prochain, alors je mets tous tes conseils de côté :). Bises, Sabrina